logo

"Un homme sérieux a peu d'idées. Un homme à idées n'est jamais sérieux" Paul Valéry


blog médias Tribunes Donation etc.

Les drôles de mesures du gouvernement

mardi 8 novembre 2011
Le deuxième plan d’austérité en deux mois annoncé par le gouvernement Fillon repose sur quatre mesures phares qui permettront d’économiser 8 milliards d’euros : le passage du taux bas de la TVA de 5,5% à 7% sauf pour les biens de nécessité, une accélération du passage de l’âge minimum de départ à la retraite à 62 ans pour les générations née entre 1952 et 1956 ; une taxe supplémentaire sur les entreprises ayant des profits supérieurs à 250 millions d’euros et une indexation de certaines prestations sociales sur la croissance et non sur l’inflation. Une cinquième mesure a bizarrement été évoquée par François Fillon hier invité du JT de TF1 : celle du gel des salaires des membres du gouvernement.


Les salaires des membres du gouvernement sont alignés sur ceux des fonctionnaires par décret. Or les salaires des fonctionnaires sont réévalués tous les ans en fonction du point d’indice, lui-même gelé depuis deux ans. Autrement dit, le Président, les ministres et les secrétaires d’Etat, ont normalement un salaire gelé en 2012 comme l’ensemble des fonctionnaires. L’annonce de M. Fillon est non seulement mensongère mais déplacée : de nombreux pays européens ont diminué le salaire de leurs ministres alors même que la France a augmenté de 140% le salaire du Président pour le faire converger vers celui du Premier Ministre. Drôle de stratégie de communication du gouvernement…

La stratégie du gouvernement a également épargné les retraités. Un simple alignement de la CSG des retraités sur celle des salariés comme le proposait Terra Nova aurait permis de dégager au moins 5 milliards d’euros par an. Le gouvernement a voulu ménager une des dernières parties de l’électorat qui lui est acquise. Le Conseil d’orientation des retraites (COR) avait pourtant pointé dès 2009 la convergence du niveau de vie des retraités et des actifs, qui justifierait que les retraités participent un peu plus à l’effort national.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire